Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Aide aux victimes d’infractions

Violence domestique et situation Corona:
Les services sont garantis. Contactez-nous !

Les services de conseil sont toujours assurés par nos centres de conseil : Les consultations se font actuellement par téléphone ou en ligne. Les maison d'accueil pour femmes sont également toujours ouverts.

Si vous avez besoin d'aide, les services suivants sont là pour vous :

Pour prendre contact avec une maison d'accueil pour femmes, veuillez appeler la ligne d'assistance AppElle! au 031 533 03 03

Si vous êtes auteur/e/s de violence, veuillez vous adressser à l'offre du Service bernois de lutte contre la violence domestique au 079 308 84 05

.

.

But de l’aide aux victimes

L’aide aux victimes vise à atténuer les conséquences d’une infraction par un soutien médical, psychologique, social, matériel et juridique approprié. Il s’agit d’une prestation étatique accordée sur la base de la loi fédérale sur l’aide aux victimes d’infractions (LAVI).

Qu’est-ce qu’une victime? 

Pour obtenir une aide de ce type, il faut avoir ce qu’il est convenu d’appeler la qualité de victime: a droit au soutien prévu par la loi sur l’aide aux victimes d’infractions toute personne qui a subi, du fait d’une infraction, une atteinte directe à son intégrité physique, psychique ou sexuelle. Les proches de la victime peuvent également bénéficier d’une aide.

A quelles prestations une victime a-t-elle droit? 

L’aide offerte comprend les conseils à la victime et à ses proches. Des prestations financières peuvent également être fournies si nécessaire.

En outre, il existe dans le Code de procédure pénale suisse des dispositions relatives à la protection des victimes dans le cadre d’une procédure pénale.

A qui une victime peut-elle s’adresser? 

La victime et ses proches peuvent se faire conseiller par un centre de consultation pour l’aide aux victimes.

Les demandes visant à obtenir des prestations financières doivent être adressées en principe à une autorité cantonale. Dans le canton de Berne, il s’agit de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale (SAP). Les requêtes sont à soumettre au moyen de formulaires spécifiques prévus à cet effet.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/soziales/soziales/opferhilfe.html