Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Analyse des processus et de l’organisation des services sociaux Potentiel d’optimisation mis en évidence

20 février 2020 – Communiqué de presse

Les processus et l’organisation de sept services sociaux du canton de Berne ont été analysés entre septembre et décembre 2019. Les résultats montrent qu’il est possible d’agir pour améliorer la rentabilité et l’efficacité et pour harmoniser la surveillance. Il faut en outre envisager des normes de contrôle uniformes.

La Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration (DSSI) et les services sociaux ont multiplié leurs efforts ces dernières années pour accroître la rentabilité de ces derniers. Les services sociaux et les autorités sociales ont donc manifesté beaucoup d’intérêt quand la DSSI les a sollicités pour participer à un projet pilote d’inspection par un organe de révision. Le projet a été élaboré pour faire suite à la motion « Aide sociale : harmoniser la mise en œuvre dans le canton » (Thomas Brönnimann, pvl). Sur mandat de la DSSI, la société de révision et de conseil KPMG a examiné comment les services sociaux peuvent être orientés davantage sur la performance et la qualité et comment ils peuvent être audités. Les services sociaux de Berthoud, Bolligen, Brügg, Interlaken (région Jungfrau), Köniz, La Neuveville et Sigriswil ont été sélectionnés pour le projet pilote.

Évaluation approfondie des résultats

Les résultats montrent un degré de professionnalisme généralement élevé dans les services sociaux audités. Des améliorations et des optimisations sont possibles néanmoins en ce qui concerne la rentabilité et l’efficacité, l’harmonisation de la surveillance. Il faut également envisager d’instaurer des normes de contrôle uniformes. Le rapport de KPMG contient une série de mesures concrètes pour améliorer l’efficacité des services sociaux, aussi bien à l’échelon des communes qu’à celui du canton. La DSSI est en train de classer ces mesures par ordre de priorité et de déterminer quels progrès une inspection sociale pourrait apporter à moyen et à long termes.

Durant la deuxième phase du projet pilote, les instruments élaborés seront perfectionnés puis validés par des audits supplémentaires menés dans les services. La suite de la procédure sera après cela discutée avec les services sociaux audités et les communes.

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/soziales/soziales/aktuell.html