Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Coronavirus Le Conseil-exécutif maintient les mesures anti-COVID-19

19 novembre 2020 – Communiqué de presse

Les mesures en vigueur dans le canton de Berne pour contenir la propagation du coronavirus restent en vigueur jusqu’au 7 décembre 2020. Le Conseil-exécutif a pris cette décision au vu de l’évolution épidémiologique et du nombre encore élevé de cas. Il remercie la population pour son adhésion aux restrictions. Il appelle en outre les Bernoises et les Bernois à rester vigilants et à respecter les consignes anti-pandémie, à restreindre au strict minimum le nombre de contacts personnels et à se faire tester en cas de symptômes. Le Conseil-exécutif souhaite pouvoir procéder à des assouplissements dans deux à trois semaines et ouvrir ainsi des perspectives à la population.

Le 23 octobre 2020, le Conseil-exécutif a mis en vigueur l’ordonnance sur les mesures de lutte contre l’épidémie de COVID-19 (O COVID-19), qu’il a par la suite modifiée à deux reprises. Son objectif est d’endiguer la pandémie dans le canton de Berne et d’abaisser le nombre de cas. L’ordonnance cantonale est valable jusqu’au 23 novembre 2020. Ses dispositions s’appliquent aux établissements de restauration, aux manifestations, au sport et aux installations accessibles au public. Le Conseil-exécutif a étudié cette semaine l’efficacité des mesures en vigueur et décidé de les reconduire dans un premier temps jusqu’au 7 décembre 2020. Il se prononcera de nouveau une semaine avant cette échéance, à la lumière de la situation épidémiologique.

416 nouvelles infections et nombre de cas toujours élevé

Le Conseil-exécutif a pris sa décision en se fondant principalement sur la situation dans les hôpitaux et sur l’évolution épidémiologique des dernières semaines. La forte augmentation du nombre de cas enregistrée depuis début octobre, avec parfois un doublement des infections en moins d’une semaine, a atteint un pic début novembre. Plus de 700 nouveaux cas par jour avaient alors été enregistrés en moyenne mobile sur sept jours dans le canton de Berne. Ce nombre est retombé à 450 cas par jour environ.

L’occupation des lits d’hôpital a touché un point culminant le 9 novembre, avec plus de 400 patients COVID-19. Depuis cette date, les hospitalisations sont restées à peu près constantes, mais le nombre de patients sous respiration artificielle continue à progresser. Parmi les 385 personnes actuellement hospitalisées, 73 sont aux soins intensifs, dont 62 sous assistance respiratoire. On déplore 89 décès entre le 11 et le 18 novembre. Le canton a enregistré hier 416 nouveaux cas positifs.

Compte tenu de la forte charge de travail à laquelle font face les hôpitaux et de l’évolution épidémiologique, la Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration juge la situation globalement stable, même si le nombre de cas reste élevé. On n’observe ni détérioration, ni amélioration. L’objectif reste néanmoins d’abaisser sensiblement le nombre de cas. C’est pourquoi le Conseil-exécutif maintient ses mesures, mais renonce à les renforcer.

Respect des consignes anti-pandémie et multiplier les tests

Le Conseil-exécutif appelle la population à respecter scrupuleusement les consignes anti-pandémie et à restreindre au strict minimum le nombre de contacts personnels afin d’améliorer la situation et de favoriser un retour progressif à la normale. Par ailleurs, il faut augmenter de nouveau le nombre de tests pratiqués, après la baisse observée dernièrement.

Forte mobilisation dans les soins, dans la formation et dans la société 

Le Conseil-exécutif est impressionné par la forte mobilisation observée en particulier dans les soins et dans les écoles, mais également dans la société en général. Il sait combien il est difficile en cette période de crise de devoir travailler ou apprendre toute la journée en respectant les mesures de protection. Mais l’application rigoureuse de ces mesures dans les écoles, dans les soins, dans les services mais aussi dans de nombreux autres secteurs permet de faire baisser progressivement le nombre de cas et de garder les écoles ouvertes. Le Conseil-exécutif remercie la population de sa précieuse implication.

Ouvrir des perspectives à la population

L’exécutif cantonal réexaminera la situation dans deux semaines. Il espère que le taux d’occupation des lits d’hôpitaux, le nombre de cas et le taux de positivité évolueront favorablement et permettront d’assouplir certaines mesures dans le sens de l’ordonnance fédérale en vue des fêtes de fin d’année.

Le Conseil-exécutif est conscient que la pandémie affecte des pans entiers de la population, sur le plan économique comme sur le plan psychique. Il remercie les Bernoises et les Bernois qui adhèrent aux mesures restrictives. La possibilité d’un assouplissement après le 7 décembre 2020 ouvrira la perspective d’un retour partiel à la normale pour la population. 

Nota bene

Des tests en série

Le canton de Berne lancera une campagne vidéo fin novembre pour encourager la population à se faire tester sans attendre en présence de symptômes de la grippe. Le clip sera diffusé sur les réseaux sociaux et dans les créneaux publicitaires des télévisions locales. Le slogan est le suivant : « C’est toujours mieux de savoir ». Car savoir si l’on est positif ou non est important pour lutter contre la pandémie.

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/aktuell.html