Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Infolettre de l'Office du médecin cantonal - Exemptions de quarantaine pour les professionnels de la santé

Chères consœurs, chers confrères,

Les personnes qui ont eu un contact étroit1 avec une personne infectée par Sars-CoV-2 doivent être mises en quarantaine pendant dix jours.

En raison de la forte incidence de malades Covid-19, les professionnels de la santé ne sont pas épargnés et certains collègues, leur collaborateurs, le personnel de soins ou d’autres professions thérapeutiques sont en quarantaine ou même en isolement. Cela peut entraîner des pénuries dans le domaine des soins, ce qui peut avoir un effet néfaste sur la qualité des soins et peut même mettre les patients en danger.
Pour cette raison, l'Office du médecin cantonal a décidé de prendre les mesures suivantes pour alléger la quarantaine en cas de pénurie aiguë de personnel dans le système de santé.

En cas de pénurie aiguë de personnel, la quarantaine peut être allégée pour les personnes exerçant des fonctions dans le système de santé (médecins, personnel infirmier, soignants, ambulanciers paramédicaux, sages-femmes et autres professionnels de la santé) uniquement en cas de pénurie aiguë de personnel qui ne peut être palliée par du personnel externe.
Les allègements ne peuvent être accordées qu'aux personnes occupant des fonctions clés et non à des entreprises entières.
Les considérations économiques, telles que la création de coûts supplémentaires, ne sont pas des motifs suffisants pour demander une dérogation.

  • Si l'employeur souhaite faire tester le salarié en quarantaine avant de retourner au travail, les frais sont à la charge de l'employeur.
  • Le trajet vers le travail est soumis à des mesures d'hygiène strictes et ne peut être effectué qu'avec ses propres moyens de transport privés ou à pied. L'utilisation des transports publics doit être évitée.
  • Les personnes travaillent selon des mesures d'hygiène strictes, notamment le port d'un masque, le respect de la distance minimale et une hygiène constante des mains et des surfaces.
  • Dans la mesure du possible, les personnes doivent être déployées dans des domaines de travail ne nécessitant pas de contact direct avec d'autres personnes ou le plus possible uniquement avec des personnes n'appartenant à aucun groupe à risque
  • La pause au travail doit être prise séparément des autres personnes.
  • La quarantaine doit continuer à être observée en dehors des heures de travail c’est-à-dire dans le cadre privé (quarantaine sociale).
  • La personne ne doit ressentir aucun symptômes du Covid-19. Si des symptômes apparaissent, la personne doit immédiatement rentrer chez elle en isolement et se faire tester.

Déclaration au canton

  • Les employeurs ou les indépendants rédigent un rapport expliquant pourquoi l'activité respective est absolument nécessaire et l'envoient au canton. La réception du rapport n'est pas confirmée. L’office du médecin cantonal se réserve le droit de rejeter toute dérogation à la quarantaine.
  • Dans le cas des foyers pour personnes âgées, des maisons de retraite et des foyers pour handicapés, les déclarations sont envoyées à l'ALBA (info.alba@be.ch).
  • Pour les institutions d'aide aux personnes dépendantes (info.gfs.spa@be.ch).
  • Dans le cas des hôpitaux, les déclarations sont envoyées à la SPA (info.spa@be.ch).
  • Dans le cas des médecins et du personnel en cabinet médical, les déclarations sont adressées au KAZA (epi@be.ch).

Les personnes qui ont une infection à Covid confirmée doivent continuer à être isolées pendant dix jours (mesurées à partir de l'apparition des symptômes). Dans la situation actuelle, il n'y a pas d'exception. En fonction de la progression de la pandémie, cela peut être réévalué ultérieurement par le service médical cantonal.

Merci pour votre engagement.

Meilleures salutations
Linda Nartey, médecin cantonale 

 

05.11.2020 / kaza 


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/direktion/organisation/kaza/aktuell/newsletter-kantonsarztamt-quarantaene.html