Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Infolettre de l'Office du médecin cantonal COVID-19 18/2020

Mesdames, Messieurs,

Par la présente, nous avons le plaisir de vous informer de la recommandation de vaccination publiée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ainsi que des supports d'information actuellement disponibles.

Recommandations en matière de vaccination

Avec cette lettre d'information, nous souhaitons vous informer sur

Ordre de priorité

Sur la base de la stratégie de vaccination contre le COVID-19, l’OFSP recommande de donner la priorité aux personnes vulnérables dès le début de la campagne de vaccination. Les quantités de vaccins étant initialement limitées, il est nécessaire d'établir d'autres priorités au sein de ce groupe-cible. L’OFSP définit ces dernières comme suit :

  1. les personnes âgées de 75 ans et plus doivent être immunisées en priorité.
    Si possible, doivent être vaccinés en même temps :
  2. les adultes atteints de maladies chroniques (aussi appelées maladies préexistantes) présentant le risque le plus élevé (voir tableau 2, point 4), quel que soit leur âge,
  3. puis les personnes âgées de 65 à 74 ans et
  4. les adultes de moins de 65 ans atteints de maladies chroniques.

Vous trouverez la recommandation de vaccination sur le site de l’OFSP sous la rubrique : www.bag.admin.ch > Maladies > Maladies infectieuses : flambées, épidémies, pandémies > Flambées et épidémies actuelles > Coronavirus > Informations pour les professionnels de la santé > Documents actualisés.

(A noter que la version française est encore en cours de préparation et sera disponible ultérieurement).

Documents d'information à l’intention de la population et des professionnels

Vous trouverez sur le site internet de l'OFSP une version à jour des documents suivants :

1) Pour la patientèle et la population :

A l'avenir, le matériel d'information destiné au grand public sera enregistré sur la plateforme de l’OFSP dédiée au COVID-19 sous le volet Téléchargements : ofsp-coronavirus.ch > Téléchargements > Téléchargements vaccination contre le COVID-19

2) Pour les professionnels :

Tous les documents d'information destinés aux professionnels se trouvent sur le site de l'OFSP sous la rubrique Documents actualisés (voir cheminement ci-dessus).
Les foires aux questions (FAQ) sont disponibles à cette adresse.

3) Vous trouverez sur le site d’INFOVAC (www.infovac.ch) des FAQ ainsi que de plus amples informations sur la vaccination contre le COVID-19.

4) Instructions pour la préparation du vaccin BioNTech / Pfizer de l’entreprise B. Braun (contient des photos du matériel fourni dans les kits de vaccination)

5) Les informations techniques et le dépliant à l’intention des patients peuvent dès à présent être consultés sur le système de publication des informations sur les médicaments (AIPS) : swissmedicinfo.ch.

Vidéos explicatives :
Deux vidéos explicatives que vous pouvez utiliser dans le cadre de vos activités de communication ont été mises en ligne sous le volet Téléchargements de la plateforme de l’OFSP dédiée au COVID-19 (ofsp-coronavirus.ch > Téléchargements). D'autres vidéos seront ajoutées au fur et à mesure :

  • Swissmedic explique : comment et pourquoi les vaccins agissent dans l’organisme
  • Le fonctionnement d’un vaccin à RNA messager (ARNm)

Infolines :

  • En cas de questions concernant le vaccin contre le COVID-19, les professionnels de santé peuvent composer le numéro suivant : +41 58 462 21 00 (tous les jours de 7 h à 20 h).
  • Un numéro supplémentaire a été mis en service à l’intention du grand public : 058 377 88 92 (tous les jours de 6 h à 23 h).

Mesures pour les personnes arrivant du Royaume-Uni et d’Afrique du Sud

Suite à la découverte d’une nouvelle souche, plus contagieuse, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, le Conseil fédéral a adopté des mesures afin d’éviter autant que possible sa propagation :

  1. Quarantaine rétroactive : toute personne arrivée depuis le 14 décembre 2020 de l’un de ces deux pays doit observer une quarantaine.
  2. Interdiction d’entrée : à compter d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a en outre décrété une interdiction générale d’entrée sur le territoire pour tous les ressortissants étrangers arrivant de Grande-Bretagne ou d’Afrique du Sud. Sont notamment interdits les voyages d’agrément depuis ces deux pays.
  3. Toute personne arrivée depuis le 14 décembre 2020 du Royaume-Uni ou d’Afrique du Sud doit se soumettre à un test rapide même en l’absence de symptômes. Les coûts seront pris en charge par la Confédération. Les résultats positifs doivent être confirmés au moyen d’un test PCR.

Syndrome inflammatoire multisystémique (MIS-C ou PIMS-TS)

Nous vous renvoyons à l’infolettre de l’Association des médecins de famille et des pédiatres bernois du 23 décembre 2020 sur la multiplication de cas de syndrome inflammatoire multisystémique associé à une infection par le SRAS-CoV-2 chez les enfants dans la région de Berne.

Depuis la mi-novembre 2020, la clinique pédiatrique de l’Hôpital de l’Ile observe une augmentation des cas, toutefois rares, de syndrome inflammatoire multisystémique post COVID-19 chez les enfants et adolescents. Le tableau clinique de la maladie avait été décrit pour la première fois en avril 2020 dans le cadre de la première vague (voir infolettre de pédiatrie suisse https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/news/covid-19-questions-reponses-partie-11/). La majorité des enfants atteints nécessitent des soins intensifs et un traitement anti-inflammatoire agressif.

Le diagnostic présumé pour les soins de premier recours doit être établi en cas :

  1. de fièvre et mauvais état de santé général pendant plus de trois jours ET
  2. de taux de CRP élevé (100 à 300 mg/l) ET
  3. de signe du syndrome de Kawasaki OU
    a. Zeichen von Kawasaki Syndrom ODER
    b. de symptômes au niveau de l’abdomen (douleurs abdominale, irritation péritonéale, diarrhée) OU
    c. de choc cardiogénique (comme en cas de sepsis ou de choc toxique).

Les nourrissons et les enfants en bas âge présentent souvent plutôt des signes proches du syndrome de Kawasaki alors que les enfants d’âge scolaire et les adolescents sont plus fréquemment touchés par des symptômes abdominaux. Ces derniers peuvent se manifester sous la forme d’une vraie ou d’une pseudo-appendicite et, le cas échéant, mener à une appendicectomie non indiquée. La clinique pédiatrique a constaté que son corrélatif radiologique typique est une lymphadénopathie mésentérique.

Les tests COVID-19 rapides et PCR sont majoritairement négatifs, les anticorps en revanche presque toujours positifs. Dans la plupart des cas, les personnes souffrent d’une infection fréquemment asymptomatique d’une durée de 4 à 6 semaines.

Procédure recommandée pour les soins de premier recours
En présence de l’un des critères susmentionnés, une hospitalisation d’urgence à la clinique pédiatrique de l’Hôpital de l’Ile est recommandée. Il ne faut pas attendre les résultats virologiques. Pour une gestion optimale, il est nécessaire de procéder à une prise en charge interdisciplinaire (premiers secours, infectiologie, soins intensifs, chirurgie pédiatrique, cardiologie).

La Société Suisse de Pédiatrie et la Société suisse de médecine intensive publieront début janvier une infolettre rassemblant les nouvelles lignes directrices pour le traitement de ce syndrome inflammatoire multisystémique.

En vous remerciant de votre collaboration et de votre engagement en faveur de la population bernoise, nous vous souhaitons de pouvoir profiter de quelques moments de repos en cette période de fêtes de fin d’année et vous envoyons nos vœux les meilleurs pour 2021.

L’équipe de l’Office du médecin cantonal

 

23.12.2020 / kaza 


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/direktion/organisation/kaza/aktuell/newsletter-kantonsarztamt-impfempfehlungen.html