Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Projet commun du canton de Berne, de la CRS, d’Ofac, de Medgate et de Viollier Drive-in de dépistage du coronavirus opérationnel

2 avril 2020 – Communiqué de presse

Le premier drive-in de dépistage du coronavirus de Suisse avec inscription en ligne et ouvert également aux personnes hors groupes à risque sera opérationnel aujourd’hui (2 avril 2020) à midi sur le site de la BEA Expo à Berne. Les personnes qui pourraient être porteuses du virus peuvent s’y faire tester rapidement sans sortir de leur voiture. Le centre est une offre pilote approuvée par la Confédération et susceptible d’être étendue ailleurs en Suisse. Le centre est géré en collaboration étroite avec la Croix-Rouge suisse, Ofac (coopérative professionnelle des pharmaciens suisses) et les entreprises Medgate et Viollier.

Le drive-in de dépistage du coronavirus avec inscription en ligne est installé sur le site de la BEA Expo à Berne. Le projet a été lancé par la Direction cantonale de la santé et Jan von Overbeck, ancien médecin cantonal. Un groupe de projet coordonne les travaux de mise en place et assure l’infrastructure nécessaire sur mandat de l’organe de conduite cantonal. Le conseiller d’État Pierre Alain, Schnegg, directeur de la santé, des affaires sociales et de l’intégration du canton de Berne, a remercié les partenaires d’avoir collaboré à la mise en service de ce centre. Il a remercié également BEA Expo, la Police cantonale et le service de protection et de sauvetage de la ville de Berne.

Entre 200 et 300 tests peuvent y être effectués chaque jour. Il s’agit d’une offre pilote sous observation constante, qui pourrait être étendue rapidement ailleurs en Suisse. Le site est accessible facilement en voiture. Les piétons, les cyclistes et les motocyclistes ne peuvent pas y être testés pour des motifs de sécurité.

Accès possible seulement après avoir rempli un questionnaire en ligne

La recommandation d’un médecin n’est pas nécessaire pour effectuer le test. Il suffit de répondre à un questionnaire en ligne pour savoir si un test est opportun. Si tel est le cas, la personne reçoit un ticket et est invitée à se rendre sur place pour le test. Le ticket est obligatoire pour procéder au test. L’accès est refusé aux personnes qui en sont dépourvues. Le questionnaire est en ligne depuis jeudi matin à l’adresse https://coronacheck.abilis.ch.

Collaboration avec la Croix-Rouge suisse

Le centre de dépistage est géré par la Croix-Rouge suisse (CRS). Il est précisé dans le mandat que des samaritains et des membres de la Société Suisse des Troupes Sanitaires font partie du personnel sanitaire du centre. Le personnel procède au dépistage sous la supervision de professionnels de la santé, de médecins du City-Notfall et de praticiens de la société des médecins de la ville de Berne et de ses environs. Des logisticiens de la CRS conseillent les autorités pour les achats de tests et de matériel de protection nécessaire à l’exploitation. La collaboration étroite avec la CRS et des scientifiques de renom pour élaborer la procédure et la coordination avec les autorités fédérales font que le centre de dépistage de Berne est considéré comme un projet pilote en vue d’une adaptation de la stratégie de dépistage du coronavirus à l’échelle nationale.

Collaboration avec l’entreprise Viollier

L’entreprise Viollier se charge des tests de laboratoire. Elle met à disposition le matériel de dépistage et assure l’interface avec les partenaires Medgate et Ofac.

Collaboration avec Ofac, la coopérative professionnelle des pharmaciens suisses

À travers sa plateforme santé digitale Abilis, Ofac assure l’échange d’informations sécurisées entre les différents acteurs du projet, les professionnels de santé et les personnes testées. Le formulaire d’évaluation en ligne (https://coronacheck.abilis.ch) permet de déterminer les personnes pour lesquelles le test est recommandé. Ces personnes reçoivent un « ticket test » par courrier électronique, avec un identifiant code-barres à présenter au personnel du centre. Si le test est négatif, le résultat pourra être notifié à la personne concernée sur son smartphone via l’application mobile Abilis. La plateforme Abilis est entièrement sécurisée et conforme aux standards de protection des données et de sécurité exigés par le futur DEP (Dossier électronique du patient).

Collaboration avec Medgate

Si une personne est testée positive dans le drive-in, l’entreprise de télémédecine Medgate se charge de lui communiquer les résultats et assure le suivi télémédical. Les médecins de Medgate conseillent et traitent par téléphone la personne infectée par le coronavirus. Ils peuvent délivrer un certificat d’incapacité de travail ou même prescrire un médicament, délivré directement au domicile du patient. Grâce au suivi télémédical, le patient peut être isolé et il ne quitte pas son domicile. S’il doit être hospitalisé, Medgate peut l’orienter vers un hôpital ou, en cas d’urgence, appeler une ambulance.

Le bus reste à Berne jusqu’à vendredi

Le bus de dépistage stationné sur le site de la BEA depuis lundi est un centre de dépistage mobile. Les patients atteints de coronavirus n’y ont accès que sur recommandation d’un médecin. Le bus devrait rester sur le site de la BEA jusqu’à vendredi. Sa prochaine destination doit encore être définie.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires

Pour être au fait de l’actualité médicale



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.gef.be.ch/gef/fr/index/direktion/organisation/kaza/aktuell.html