Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Migration

La Suisse et le canton de Berne en particulier peuvent se prévaloir d’une longue tradition en matière d’émigration et d’immigration. Celles-ci représentent un véritable défi : la cohabitation ne peut réussir que si la population autochtone est ouverte aux nouveaux venus et que les migrantes et les migrants sont disposés à s’intégrer dans la société qui les accueille.

La loi fédérale sur les étrangers dispose que l’intégration vise à favoriser la coexistence des populations suisse et étrangère sur la base des valeurs constitutionnelles ainsi que le respect et la tolérance mutuels. Elle enjoint la Confédération, les cantons et les communes de tenir compte des objectifs d’intégration des étrangers dans l’accomplissement de leurs tâches.

La Division Intégration de l’Office des affaires sociales du canton de Berne s’emploie à favoriser l’intégration de la population étrangère sur la base de la loi cantonale sur l’intégration, entrée en vigueur le 1er janvier 2015. Fondée sur le principe « encourager et exiger », cette loi mise sur la prévention en instaurant des mesures spécifiques pour les personnes récemment arrivées de l’étranger (modèle bernois). Elle forme aussi la base stratégique du programme d’intégration cantonal (PIC), dont la première phase terminera en 2017 (PIC 1 (PDF, 1 Mo, 116 pages)). Le PIC 2 (PDF, 2 Mo, 83 pages) sera mis en œuvre dans les années 2018-2021.

La Division Intégration organise deux fois par année une conférence cantonale sur l’intégration portant sur un sujet d’actualité. Cette rencontre se veut une plateforme d’information et d’échange dans le domaine de la promotion de l’intégration. La prochaine conférence aura lieu en automne 2018.

La Commission cantonale pour l’intégration de la population étrangère (PDF, 124 Ko, 1 page) conseille le gouvernement, l’administration et les communes en ce qui concerne le développement et la mise en œuvre de la politique d’intégration du canton de Berne. Présidée par le directeur ou la directrice de la santé publique et de la prévoyance sociale, elle se réunit deux fois par année et se compose d’une vingtaine de spécialistes de la question nommés pour quatre ans par le Conseil-exécutif et représentant les groupes politiques du Grand Conseil, le canton, les villes, les communes ainsi que diverses organisations et institutions. La commission désigne un comité directeur de cinq membres qui prépare les débats et peut prendre position en son nom sur certains sujets en cas d’urgence.

Nota bene

Le journal MIX, publié conjointement par les cantons de Bâle-Ville, de Bâle-Campagne, de Berne et des Grisons, propose des articles et des informations sur les thèmes de la migration et de l’intégration. Il contribue ainsi à un débat objectif sur les questions liées aux relations entre population suisse et étrangère.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.gef.be.ch/gef/fr/index/soziales/soziales/migration.html